Historique

 

Un atelier professionnel au service des Nord-Côtiers depuis plus de 30 ans

Entrepreneur dans l’âme, Réjean D’Auteuil démarre son entreprise en 1982, dans un modeste local situé au 13A avenue William Dobel. Dès le départ, Réjean travaille conjointement avec sa femme Lisette qui assume le rôle indispensable de secrétaire-comptable.

Au cours des trente dernières années, Débosselage D’Auteuil s’est construit une réputation incontestable en offrant un service impeccable à sa clientèle de Baie-Comeau et des environs.

 

Le plus grand carrossier de l’Est du Québec

Réjean D’Auteuil a sans aucun doute réalisé son rêve de « devenir le plus grand et le meilleur carrossier sur la Côte-Nord. »

L’atelier de carrosserie, qui réparait à peine quelques véhicules simultanément à ses débuts, peut aujourd’hui en remettre à neuf une quarantaine par semaine. C’est plus d’une vingtaine d’employés qui travaillent dans deux bâtiments adjacents dont la superficie dépasse les 14 000 pieds carrés.

 

Une association avec CarrXpert

En 2003, Réjean D’Auteuil s’associe avec les 11 concessionnaires de Baie-Comeau en leur vendant 49% des actions de la compagnie. Un partenariat qui marquera un tournant important pour Débosselage D’Auteuil.

 

Une relève familiale

Dès leur plus jeune âge, Réjean et Lisette initient leurs enfants, Cindy et Simon, à l’entrepreneuriat en les impliquant dans l’entreprise. Rapidement, Simon, le cadet, se découvre une passion pour l’automobile, semblable à celle de son père!

À 18 ans, Simon obtient son diplôme d’études professionnelles en carrosserie. Il travaille ensuite quelques années dans l’atelier pour apprendre tous les rudiments de son métier et gravit ensuite les échelons pour devenir estimateur. Au fil des années, Simon a renforcé ses liens et sa crédibilité auprès des clients et des partenaires majeurs de l’entreprise (fournisseurs, assureurs et associés).

En janvier 2012, Simon est nommé directeur général de Débosselage D’Auteuil en remplacement de son père qui prend finalement une retraite bien méritée.

C’est avec confiance que Réjean a passé le flambeau à son fils pour assurer la continuité de l’entreprise.